*Toujours cristalliser les larmes dans les yeux des anges pour les transformer en poussière d'étoiles*
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 syndrome de Kearns-Sayre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: syndrome de Kearns-Sayre   Mar 9 Fév - 0:38

Cette maladie rare apparaissant avant 20 ans, fait partie des rétinopathies pigmentaires et des encéphalomyopathies mitochondriales.

Cette maladie est principalement sporadique. Elle est due à des délétions de l'ADN mitochondrial (mtDNA) allant de 2 à 8kb, avec une délétion de 4977 paires de bases fréquemment retrouvée, des nucléotides 8488 à 13460. On retrouve aussi de telles délétions dans le syndrome de Pearson qui peut évoluer vers une maladie de Kearns-Sayre.

Elle va associer, chez un enfant de petite taille, de nombreux troubles musculaires et visuels. Elle fut décrite par Kearns en 1958.

Clinique

Maladie de Kearns Sayre
On décrit différents signes cliniques:

un ptosis, caractéristique de la maladie dans le contexte mitochondrial. Il peut être asymétrique au début, pour et peut augmenter jusqu'à cacher les pupilles.
une ophtalmoplégie externe typiquement progressive (ou progressive external ophthalmoplegia POE). Le patient est parfois obligé de tourner la tête pour regarder autour de lui.
une rétinopathie pigmentaire, avec au fond d'oeil un aspect de fin dépôts pigmentaires, un degré variable d'atrophie rétinienne et une atrophie optique (voir photo). Ceci s'accompagne à un degré variable d'héméralopie et d'atteinte du champ visuel périphérique.
une cardiomyopathie, de type troubles de la conduction intraventriculaire et auriculo-ventriculaire, bloc de branche notamment.
une myopathie, avec signes de faiblesse musculaire d'aggravation progressive,
des troubles neurologiques (ataxie, leucoencéphalite)
d'autres anomalies (troubles respiratoires et endocriniens, retard mental, hyperprotéinorachie du liquide céphalo-rachidien)
Le ptosis et l'ophtalmoplégie sont fréquents dans les myopathies mitochondriales, car l'énergie demandée par ces muscles est importante, ce qui se traduit par une forte présence des mitochondries dans les muscles oculaires.

La biopsie musculaire montre très souvent des fibres cytochrome oxydase (COX) négatives et des "fibres rougeâtres déchiquetées (RRF)" qui signent l'atteinte mitochondriale. La recherche de délétions de l'ADN mitochondrial confirme le diagnostic.


Coloration au trichrome de Gomori

Le décès peut survenir vers 40 ans.

Actuellement il n'y a pas de traitement de cette anomalie génétique. On a administré du coenzyme Q à certains patients.



Infos prises ici http://www.snof.org/maladies/kearnsSayre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
 
syndrome de Kearns-Sayre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Syndrome de Guillain-Barré
» Le syndrome de fatigue chronique
» Le syndrome "benladen"
» Le syndrome de Nietzsche
» syndrome 4q21 !!!! c'est le notre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Arche des étoiles :: Se soutenir dans nos combats :: Petites explications médicales :: Maladies rares et orphelines/handicaps-
Sauter vers: