*Toujours cristalliser les larmes dans les yeux des anges pour les transformer en poussière d'étoiles*
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La tétraplégie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: La tétraplégie   Sam 20 Mar - 1:42

C’est la paralysie motrice et sensitive des 4 membres. Elle peut être complète ou partielle, réversible ou irréversible. Quoi qu’il en soit, la tétraplégie est la plus grave des infirmités de type neurologique.

Ce qui se passe :

Il existe deux types de lésions de la moelle pouvant expliquer une tétraplégie :

Soit par compression (tumeur) ou section (traumatisme violent tel qu’on peut le voir dans un accident de la circulation) de la moelle épinière au niveau des vertèbres cérébrales (lésion située au dessus des racines partant vers les bras).
Soit par inflammation de l’ensemble des racines ou de leur gaines, touchant donc l’étage des membres supérieurs, et celui des membres inférieurs. Ce type d’inflammation se voient dans des affections comme la sclérose en plaques ou le syndrome de Guillain barré qui sont ce qu’on appelle des polyradiculonévrites.
À ces deux types correspondent deux tétraplégies particulières :

Dans le premier cas, la paraplégie est dite centrale parce que c’est la moelle épinière proprement dite qui est touchée dans sa totalité. Ce type de tétraplégie est caractérisée par une paralysie rapide (immédiate en cas de traumatisme) et totale des membres. À cette paralysie s’associe une raideur des muscles qui font qu’on parle encore de paralysie spastique .
Dans le second cas, la paraplégie est dite périphérique car la lésion touche les racines issues de la moelle épinière. Ce type de tétraplégie est caractérisée par une paralysie s’installant lentement et de façon incomplète au gré de la localisation et de l’importance des lésions. À cette paralysie s’associe un relâchement musculaire total avec une abolition des réflexes qui font qu’on parle encore ici de paralysie flasque .
Le traitement :

Dans un cas comme dans l’autre, il n’existe aucun traitement spécifique.

Le traitement se cantonne actuellement à celui de la cause à condition que les lésions nerveuses soient réversibles ce qui est réellement rare.
Il se complète sur le plan symptomatologique aux soins dits palliatifs comme la rééducation qui minimise bien souvent le handicap.
Quoi qu’il en soit, reste le problème de la prise en charge qui est très lourde. C’est à ce niveau que doivent actuellement se focaliser toutes les énergies.
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
 
La tétraplégie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage : l’euthanasie vue par un tétraplégique
» EXCELLENT TÉMOIGNAGE-VIDEO DE PHILIPPE POZZO DI BORGO
» le coup du lapin
» People et psychiatrie
» calculer la DEJ d'une personne tétraplégique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Arche des étoiles :: Se soutenir dans nos combats :: Petites explications médicales :: Maladies rares et orphelines/handicaps-
Sauter vers: