*Toujours cristalliser les larmes dans les yeux des anges pour les transformer en poussière d'étoiles*
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cystinose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: La cystinose   Mer 14 Avr - 11:06

La cystinose est une affection liée à un défaut de transport de cystine hors des lysosomes entraînant une accumulation lysosomiale de cet acide aminé dans différents organes.
La prévalence est estimée à 1/200 000.

Trois formes cliniques de cystinose (infantile, juvénile et oculaire) ont été décrites en fonction de l'âge d'apparition et de la sévérité des symptômes.
Dans la forme infantile, la plus fréquente, les premiers signes apparaissent après 3 mois, marqués par un syndrome polyuro-polydipsique et un retard de croissance staturopondéral important, secondaires à un syndrome tubulaire proximal généralisé (syndrome de Toni-Debré-Fanconi) avec perturbations hydroélectrolytiques sévères.

L'accumulation de cystine dans différents organes est responsable d'une hypothyroïdie, d'un diabète insulinodépendant, d'une hépato-splénomégalie avec hypertension portale, d'une atteinte musculaire et d'une atteinte cérébrale.
L'atteinte oculaire, secondaire aux dépôts de cystine dans la cornée et la conjonctive, entraîne un larmoiement et une photophobie.
La maladie évolue progressivement après l'âge de 6 ans vers l'insuffisance rénale terminale.

La forme juvénile se déclare après l'âge de 8 ans et présente un tableau clinique de sévérité intermédiaire, l'insuffisance rénale terminale se produisant après l'âge de 15 ans.

Enfin, la forme oculaire se déclare chez les adultes qui sont généralement asymptomatiques et peuvent présenter uniquement une photophobie.

La cystinose est une maladie héréditaire à transmission autosomique récessive.
Le gène en cause dans la maladie, CTNS, situé sur le chromosome 17p13 et comportant 12 exons, code pour une protéine de membrane des lysosomes de 367 acides aminés, la cystinosine.

Des mutations de ce gène ont été détectées chez des patients atteints des différentes formes cliniques de la maladie.
La plus fréquente de ces mutations est une délétion de 57 kb qui est détectée chez 60 à 70% des patients en Europe du Nord.
Environ 80 mutations différentes ont été décrites, dont certaines sont retrouvées chez des individus d'origine géographique différente.
Le dosage de cystine dans les leucocytes permet le diagnostic.
Le diagnostic anténatal est possible par l'étude génétique si un autre enfant de la fratrie est atteint ou par mesure de l'incorporation de cystine radiomarquée dans des fibroblastes issus d'une biopsie de trophoblaste ou de prélèvement de liquide amniotique.

Le traitement comporte des suppléments hydroélectrolytiques et vitaminiques, l'indométacine qui entraîne une amélioration de l'état général et de la croissance staturale, et la cystéamine qui diminue le taux de cystine leucocytaire, permettant de ralentir la progression vers l'insuffisance rénale et l'atteinte des autres organes.
La transplantation rénale n'est pas suivie de récidive sur le greffon.

http://www.vml-asso.org/les-maladies-lysosomales/toutes-les-maladies/cystinose.html
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
 
La cystinose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Arche des étoiles :: Se soutenir dans nos combats :: Petites explications médicales :: Maladies rares et orphelines/handicaps-
Sauter vers: