*Toujours cristalliser les larmes dans les yeux des anges pour les transformer en poussière d'étoiles*
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dégénerescence associée à la sclérose latérale amyotrophique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: Dégénerescence associée à la sclérose latérale amyotrophique   Mar 3 Aoû - 15:34

Démence fréquente

Dégénerescence associée à la sclérose latérale amyotrophique

Où la situer ?
► Les démences neurologiques dégénératives

► Démences dysexécutives

► Démences dégénératives non Alzheimer (DDNA)

► Démence fronto-temporale

► Dégénerescence associée à la sclérose latérale amyotrophique

Introduction

La sclérose latérale amyotrophique est aussi appelée maladie de Charcot.
C'est une pathologie dégénérative dont la cause est encore inconnue.
Il existe des formes héréditaires à transmission autosomique dominante (5 % des cas).
Cette maladie touche tous les milieux socioprofessionnels mais semblent plus fréquente chez les personnes plus actives physiquement.
Définition

La sclérose latérale amyotrophique fait partie des amyotrophies spinales progressives.
Elle est caractérisée par une atrophie musculaire évolutive due à une dégradation des neurones moteurs situés dans la corne antérieure de la moelle et les noyaux moteurs des derniers nerfs crâniens.
Prévalence

4 à 6 cas pour 100 000 personnes
On observe un plus grand nombre de personnes atteintes par cette maladie dans certains pays du Pacifique dont l'Ile de Guam et la Nouvelle-Guinée
Age

La maladie débute en moyenne entre 55 et 60 ans, mais elle peut commencer plus précocement.

Sexe

Elle s'observe un peu plus chez les hommes que chez les femmes.

Symptômes et signes cliniques

Il n'existe pas de marqueur biologique de la maladie.
Le diagnostic est clinique et se fait sur base d'observations cliniques et de résultats négatifs aux examens complémentaires.
Trois critères doivent être présents pour établir le diagnostic :
signes cliniques d'atteinte des neurones moteurs centraux;
signes cliniques d'atteinte des neurones moteurs périphériques ;
aggravation progressive de la maladie
Techniques et diagnostic

Il n'existe pas de traitement curatif.
Le riluzole permet de retarder l'évolution.
Pour les problèmes de déglutition, des rééducations logopédiques et kinésithérapeutiques sont conseillées
Des myorelaxants sont prescrits pour les crampes
Traitement médicamenteux et non médicamenteux

Durée

La sclérose latérale amyotrophique dure de 3 à 10 ans.
Evolution

L'évolution est progressive mais fatale.
L'évolution se fait fréquemment par palliers: la maladie connaît des phases de stabilisation.
Remboursement

Association(s) de patients

ALS Liga België vzw
M. Danny Reviers
Bondgenotenlaan 131
3000 LEUVEN
BELGIQUE
Tel : 016 298140
Fax : 016 298140
ARS : Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique et autres maladies du motoneurone
Michèle Fussellier
75 Avenue de la République
75011 PARIS
FRANCE
Tel : 0033 1 43 38 99 89
Fax : 0033 1 43 38 31 59


http://www.lademence.be/pages/demences/amyotrophique.html
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
 
Dégénerescence associée à la sclérose latérale amyotrophique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sclérose latérale amyotrophique/amyotrophie spinale progres
» Sclérose latérale amyotrophique ???
» SLA, SEP, Athérosclérose ....et CCSVI
» Guérison à Lourdes
» Euthanasie : peut-on choisir de mourir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Arche des étoiles :: Se soutenir dans nos combats :: Petites explications médicales :: Démences-
Sauter vers: