*Toujours cristalliser les larmes dans les yeux des anges pour les transformer en poussière d'étoiles*
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maladie de scheuermann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: Maladie de scheuermann   Lun 7 Fév - 20:20

Définition

Atteinte fréquente, d’origine inconnue, des cartilages des corps des vertèbres et plus particulièrement de la partie avant des vertèbres, survenant pendant la croissance de l’enfant.

Cette affection osseuse du «dos rond» s'observe chez les garçons au moment de l'adolescence.

Il s’agit d’une ostéochondrite de croissance (atteinte des cartilages des vertèbres) secondaire à un déficit d'apport sanguin à ce niveau et qui atteint soit le rachis lombaire soit le rachis dorsal.


Symptômes

Cyphose : exagération de la courbure postérieure de la colonne vertébrale parfois associée à une bosse et donnant un dos rond.
Raideur dorsale
Accroissement des douleurs après une station assise prolongée ou une séance de gymnastique.
Douleurs au niveau des lombaires et parfois arthrose précoce.

Certains patients ont des jambes excessivement longues par rapport à la taille du tronc.



Examen médical

La radiographie du rachis (colonne vertébrale) centrée sur la zone concernée montre un aspect typique associant :

Plateaux vertébraux feuilletés
Creusement central du corps vertébral supérieur (hernie intra-spongieuse)
Tassement
Déformation en forme de coin des corps vertébraux touchant le plus souvent la septième, la huitième et la neuvième vertèbres dorsales



Evolution de la maladie

L'évolution de la maladie de Scheuermann est susceptible de durer plusieurs années, les douleurs régressent généralement, mais il persiste des anomalies de courbure du rachis, le plus souvent.



Traitement

Kinésithérapie active, ou gymnastique
Arrêt du sport
Diminution des efforts au niveau du rachis lombaire (arrêt du port de charges)
Corset plâtré quand la croissance n’est pas terminée.
La chirurgie ne semble pas avoir la faveur des spécialistes en orthopédie.




http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/scheuermann-maladie-de-4153.html
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: Re: Maladie de scheuermann   Mer 9 Nov - 0:22

La maladie de Scheuermann est une hypercyphose progressive au niveau de la colonne vertébrale thoracique liée à la croissance.

Au cours de la puberté, des troubles de la croissance se manifestent souvent au niveau des corps vertébraux, s’accompagnant d’un rétrécissement de la zone de disque intervertébral, de vertèbres cunéiformes et d’une cyphose prononcée. Pour compenser, une hyperlordose va souvent se former au niveau de la colonne vertébrale lombaire.

La maladie de Scheuermann est l’une des principales affections des vertèbres. Elle est plus fréquente chez les garçons que chez les filles.

L’évolution de la maladie cesse à la fin de la croissance mais les lésions occasionnées au niveau du cartilage et des vertèbres demeurent et sont irréversibles. Les mauvaises postures et l’espace réduit entre les corps vertébraux provoquent des douleurs et problèmes considérables à l’âge adulte.

La maladie de Scheuermann a différentes causes s’influençant et se renforçant réciproquement. On distingue les facteurs internes (endogènes) et les facteurs externes (exogènes):
Troubles de la croissance entre la onzième et la dix-septième année: durant cette période, la colonne vertébrale est particulièrement sujette aux troubles du développement. Les corps vertébraux ont une croissance plus importante à l’arrière qu’à l’avant, renforçant ainsi la courbure de la colonne vertébrale thoracique. Par ailleurs, des résidus de disque intervertébral se déposent dans les corps intervertébraux, réduisant ainsi l’espace de disque intervertébral. La surcharge consécutive de la colonne vertébrale et des petites articulations intervertébrales provoque des douleurs au niveau du dos.
Charge excessive: charge excessive en raison d’une posture voûtée.

Au début, la maladie de Scheuermann n’est pas douloureuse. Elle se manifeste parfois par des limitations de la mobilité et une fatigue physique rapide.
Par la suite, une hyperlordose se développe au niveau de la colonne vertébrale thoracique. Pour compenser, la colonne vertébrale lombaire se voûte. A ce stade, les douleurs sont plus fréquentes et la résistance est de plus en plus réduite. Souvent, la musculature dorsale est tendue.
Le dernier stade se caractérise par la déformation de la colonne vertébrale, des charges excessives et des lésions d’usures. Des douleurs intenses surviennent.
En revanche, des courbures prononcées sur les radiographies ne sont pas nécessairement accompagnées de douleurs ou de limitations accrues de la mobilité. Des courbures plus légères et des postures moins problématiques entraînent parfois des douleurs plus intenses.

Examens (diagnostic)
Anamnèse avec prise en compte des symptômes: le diagnostic peut être posé au vu de la posture voûtée du sujet.
Des radiographies de la colonne vertébrale permettent de poser le diagnostic définitif.
Analyses de laboratoire afin d’exclure toute autre maladie (notamment, maladie rhumatismale).

Options thérapeutiques
L’objectif du traitement est de soulager la colonne vertébrale et donc d’atténuer les douleurs et d’améliorer la posture.

Mesures générales
Adaptation de la profession (réorientation, ne pas rester assis le dos courbé pendant des heures)
Adaptation des sports pratiqués; les sports indiqués sont ceux pour lesquels il n’y a pas de chocs, sauts, coups ou chutes (natation, gymnastique, marche rapide, aviron, haltérophilie, etc.)
Adaptation de l’environnement de travail (chaises, tables, plateaux de bureaux)

Mesures conservatrices (sans chirurgie)
Si la croissance n’est pas achevée, la musculation active et ciblée du ventre et du dos permet de redresser et d’étirer la cyphose. Toutefois, cette mesure est efficace uniquement avant la fin de la croissance. Un traitement plus passif consiste à porter un corset ou un support spécifique en plâtre permettant de redresser la colonne vertébrale. Chez l’adulte, la stabilisation musculaire est au premier plan.

Autres mesures pouvant s’avérer utiles:
Kinésithérapie
Gymnastique sportive
Traitement physique (ultrasons, lumière infrarouge, électrothérapie)
Massages
Ergothérapie (principalement, adaptation à l’environnement professionnel)
Eviter le surpoids avec l’aide d’un nutritionniste

Chirurgie

Le redressement chirurgical de la colonne vertébrale n’est indiqué que dans les cas extrêmes (courbure supérieure à 70°) et en présence de douleurs intenses résistant aux traitements conservateurs.

http://www.santeweb.ch/santeweb/Maladies/khb.php?Maladie_de_Scheuermann&khb_data_id=2&khb_lng_id=2&khb_content_id=18487
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
 
Maladie de scheuermann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traitement humira et efficacité
» la maladie génétique de ma fille !
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» 3 formes de remède pratiqué par le Prophète pour la maladie
» Mal et maladie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Arche des étoiles :: Se soutenir dans nos combats :: Petites explications médicales :: Maladies rares et orphelines/handicaps-
Sauter vers: