*Toujours cristalliser les larmes dans les yeux des anges pour les transformer en poussière d'étoiles*
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bothriocéphalose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fee suzy
Petite fée de l'Arche
Petite fée de l'Arche
avatar

Messages : 735
Date d'inscription : 14/05/2008
Localisation : In Rainbow World

MessageSujet: Bothriocéphalose   Dim 25 Déc - 23:34

Résumé

La bothriocéphalose est une parasitose intestinale cosmopolite des mammifères. La prévalence en Europe est inconnue mais plus de 10 cas sont rapportés chaque année, principalement dans les Alpes italiennes, suisses ou françaises. Il s'agit d'une cestodose adulte due à un grand ténia (plus de dix mètres) dont le nom latin est Diphyllobothrium latum. Son cycle, complexe, passe par deux hôtes intermédiaires, successivement un crustacé microscopique puis un poisson d'eau douce. Les mammifères se contaminent en mangeant la chair du poisson peu cuite, fumée ou insuffisamment salée. Hormis des troubles digestifs non spécifiques (nausées, douleurs abdominales, troubles de l'appétit) la bothriocéphalose provoque une anémie par carence en vitamine B12 mimant une anémie de Biermer (anémie avec des globules rouges de grande taille). Le diagnostic se fait à l'examen de selles. Les traitements habituels du ver solitaire (niclosamide ou praziquantel) sont efficaces.

Prévalence : 1 / 1 000 000

Hérédité: Sporadique

Âge d'apparition : Variable

http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=128



bothriocéphalose

Maladie parasitaire de l'intestin grêle due à l'infestation par le bothriocéphale Diphyllobothrium latum.

Le bothriocéphale est un ténia (ver plat) de la classe des cestodes, qui peut atteindre plusieurs mètres de long et se développe dans l'intestin grêle de l'homme et d'autres mammifères (chiens, chats, etc.).

La bothriocéphalose, maladie assez rare, sévit dans les pays froids et tempérés. L'infestation s'effectue par l'ingestion de poissons de lac et de rivière (brochet, perche, truite), moins fréquemment par l'ingestion de poissons de mer.

Cette zoonose se manifeste par des douleurs abdominales et des diarrhées, plus rarement par une forme particulière d'anémie, proche de la maladie de Biermer.

Le diagnostic repose sur l'examen microscopique des selles, qui révèle la présence d'œufs de bothriocéphale.

Le traitement consiste en l'administration d'un médicament antihelminthique. On prévient l'infestation en consommant des poissons bien cuits.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/bothrioc%C3%A9phalose/11614
Revenir en haut Aller en bas
http://larche-des-etoiles.exprimetoi.net
 
Bothriocéphalose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Arche des étoiles :: Se soutenir dans nos combats :: Petites explications médicales :: Maladies rares et orphelines/handicaps-
Sauter vers: